Un bureau, plusieurs bureaux ? Avec de nombreux stationnements gratuits ? Un espace détente ? Des prix serrés ? Lorsque vous louez vos bureaux au Centre INOVAR vous disposez de tout cela.

Le Centre INOVAR dispose de plusieurs plateaux constitués de 1 jusqu’à 8 bureaux pour le plus grand. Certains plateaux peuvent communiquer entre eux. Les surfaces vont de 10 m² pour le plus petit jusqu’à 147 m² pour le plus grand. Les surfaces les plus courantes sont de 10 à 19 m², 35 à 45 m², 75 à 85 m² avec une mezzanine.

La location de bureaux peut soit se réaliser sous la forme d’une location hôtelière, c’est à dire une location d’un local sans contrat commercial. Cette formule est parfaitement adaptée aux démarches commerciales ponctuelles pour tester le marché, contacter des clients potentiels, commencer une relation commerciale. Cette formule convient aussi au logement de vos collaborateurs si vos locaux principaux sont insuffisants ou en travaux.

La location de bureaux est le plus souvent contractuelle : un contrat de bail commercial est signé entre l’entreprise et le Centre INOVAR. Ce contrat est conforme aux textes de la Loi, en particulier les articles L145-1 à L145-60 du Code de commerce. Ce document appartient au fond de commerce de votre établissement et permet d’enregistrer vos statuts au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) de la Chambre Consulaire qui correspond à votre activité. Ce contrat vous lie au Centre INOVAR pour une durée minimum de 3 ans. Il est résiliable par période triennale, six mois avant l’échéance triennale. En cas de déménagement avant cette période, vous devrez tout de même payer les loyers jusqu’à la fin de la période triennale et à condition d’avoir dénoncer votre bail six mois au moins avant l’échéance.

Afin de conserver un peu de souplesse, surtout pour un projet naissant, nous avons l’habitude de signer un contrat commercial conforme à l’article L145-5 du Code de commerce, bail commercial dérogatoire qui permet de mettre un terme au contrat avant les 3 premières années. Nous proposons un contrat qui peut être résilié après une année et avec une indemnité bien inférieure au total des loyers d’un contrat de bail commercial classique sur 3 ans minimum. Cette Loi ne permet d’aménager la rupture du bail que pour la première période triennale. Passés les 3 premières années, le bail fonctionne par période triennale.

Contactez-nous ici.